Huîtres

oesters

Huîtres. Certaines personnes sont dégouttées à l’idée de les manger crues, donc vivantes. Elles ne veulent rien en savoir. D’autres trouvent qu’elles sont délicieuses, crues avec un peu de poivre. Mais une chose est certaine : vous devez dans tous les cas les goûter une fois. En outre, vous ne devez pas nécessairement les manger crues. Vous pouvez aussi les gratiner ou prévoir un léger assaisonnement.

Ouvrir des huîtres

L’huître est dans un coquillage qui est difficile à ouvrir. Utiliser un couteau à huître spécial. Prendre l’huître dans une main avec un torchon épais plié. Ce torchon est destiné à protéger votre main contre tout dérapage du couteau. Ou utilisez un gant métallique spécial. Soyez prudent.

Poser l’huître avec la pointe devant vous, le « couvercle » fin sur le haut. Insérer la pointe du couteau entre les deux demi-coquilles et ouvrir. Passer le couteau le long des côtés du coquillage pour les libérer. Passer ensuite le couteau en dessous de l’huître pour la libérer de la coquille.

Huîtres creuses de Zélande avec vinaigre de vin rouge et échalotes

Pour ceux qui souhaitent essayer les huîtres, la recette suivante est peut-être la meilleure prise de contact avec ce délice de Zélande.

La liste des courses est courte :

  • 1 douzaine d’huîtres de Zélande
  • 2 échalotes
  • 6 cuillères à soupe de vinaigre de vin rouge
  • 1 cuillère à café de sucre
  • Un peu de poivre noir fraîchement moulu

Préparation

Hacher les échalotes épluchées très finement. Les mettre dans un petit bol et ajouter le sucre.

Verser le vinaigre de vin rouge et mélanger les ingrédients. Voilà, un délicieux assaisonnement pour les huîtres fraîches.

« retour à novembre

Error: Cannot create object